Accueil » Photo

70′s. Le choc de la photographie américaine

24 janvier 2009

 

 

 

 

 

Au milieu des années 60, la photographie aux US prenait un nouveau virage grâce à une nouvelle génération de photographes qui s’intéressent à la pratique des amateurs, le "snapshot". Cadrage atypique, flou de mise au point, banalité du sujet, tous les contraires des standarts de la "straight photo".

320 clichés, une brochure structurée, mais une expo un peu moins structurée qui a – disons – le défaut de ses qualités mais qui mérite d’être vue en prenant son temps et en laissant libre cours à sa réflexion.
Au début, on peut être un peu perplexe, surpris, confus et pas vraiment choqué comme le nom de l’expo l’indique. Mais en essayant de comprendre l’organisation, ou même plutot en l’oubliant, on découvre de sublimes clichés, une grande richesse de sujet, portraits de Diane Arbus, de Bill Owens, de nature et jardins, d’ombre de lui dans différents états des US de Lee Friedlander, des habitants de Tulsa de Larry Clark, géometrie et espace de Charles Harbut, encore des ombres citadines de Arthur Tress, des photos de photos de Ken Josephson …

Autant de snapshots décrivant la culture américaine à travers le regard rugueux, sans concession mais dénué de mépris de toute cette génération de photographes qui éleva le snapshot au statut de photo d’art.

Vite jusqu’au 26 janvier !

 

BNF Site Richelieu
58 rue de Richelieu
75002 Paris
01 53 79 59 59 (serveur vocal)

www.bnf.fr

 

 

Lire aussi :

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs