Accueil » Exposition, Peinture

Asger Jorn – Dessins

7 mai 2009

Le mouvement Cobra était une tentative de former un groupe pan-européen qui comprenait à la fois la peinture, l’architecture, la littérature et le cinéma. Il rassemblait les artistes originaires du nord de l’Europe comme Karel Appel (peintre favori familial …), Corneille, Constant, Alechinsky, entre autres qui cherchent à abolir les frontières de l’art et à renouer avec les forces primitives et animales tout en s’inspirant des traditions populaires de leurs pays respectifs. On découvre une centaine de dessins et d’aquarelles en noir et blanc  et aux mélanges de couleur audacieuses. Ces travaux sont expérimentaux et posent les bases de son œuvre.

L’artiste utilise aussi bien la plume, l’encre de chine, la mine graphite, la craie et les pastels. Ces différentes techniques seront utilisées plus tard pour ses peintures et sculptures. Elève de Fernand Léger, influencé par les surréalistes Miro, Tanguy et Ernst, il s’en détache cependant rapidement en inventant son propre langage artistique et en créant son bestiaire personnel. Des petites figurines, présentées sous différentes formes chez tous les peintres du mouvement Cobra, apparaissent. Il les appelle des Aganak, un mélange d’insectes et de bacilles. Ses dessins sont à la fois graves, sombres (pendant la guerre notamment) drôles, ironiques et joyeux avec ces explosions de couleur et ces mélanges incongrus mais toujours harmonieux. Son œuvre est, in fine,  lumineuse de sérénité.

Allez-y très très vite !

 

Jusqu’au 11 mai
Tous les jours sauf le mardi jusqu’à 21h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h
 

Centre Pompidou
Place Beaubourg
75003 Paris
01 44 78 12 33

www.centrepompidou.fr

 

 

 

Lire aussi :

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs