Accueil » A-la-Une, Design, Exposition, Focus

Franck Gehry

1 novembre 2014

Le Centre Pompidou a choisi de présenter l’oeuvre de Frank Gehry de manière chronologique avec plus de 60 maquettes et 120 dessins. On comprend ainsi très bien l’évolution de son langage architectural. L'architecte d'origine canadienne, a commencé sa carrière à Los Angeles dans les années 60 en concevant des maisons et des bureaux. A cette époque il côtoie la scène artistique californienne et des artistes comme Ed Ruscha, Richard Serra et Ron Davis qui l'inspirent beaucoup.

Depuis le début, l’architecte veut absolument casser les codes, les genres et les modes. Il utilise des matériaux pauvres tels que le grillage industriel, le carton et la tôle et réalise des formes en étant très attentif à la cohérence de celles ci par rapport à leur environnement. Sa maison à Santa Monica en est une parfaite illustration. Puis il s'interroge sur comment humaniser l'architecture. Sa vision urbaine en devient unique. Le musée Guggenheim à Bilbao est un des meilleurs exemples sur la façon dont l'architecte arrive à nous montrer la ville à travers ses réalisations.
Depuis plus de 50 ans, Franck Gehry a réussi à construire un univers architectural singulier et reconnaissable entre tous, faisant de lui une des figures majeures de l'architecture contemporaine.
 
 
A voir absolument avant de découvrir la Fondation Louis Vuitton !
 
 
Jusqu'au 26 janvier 2015.
Tous les jours sauf le mardi de 11h à 21h
 
 
Centre Pompidou
Galerie Sud
 
 

Lire aussi :

  1. Eileen Gray J'ai enfin découvert de quelle table est inspirée celle qui trône dans mon salon ! Eileen Gray (1878-1976) est traditionnellement considérée comme une décoratrice Art Déco, maitrisant l'art du laque ou comme une architecte...
  2. Matisse : Paires et Séries Plus que quelques jours pour aller voir les oeuvres colorées de Matisse à Beaubourg, une exposition chronologique selon le prisme des paires et des séries. Matisse avait pour obsession d'atteindre...
  3. Calder : les années parisiennes (1925-1933) Courez vite voir l’exposition des années parisiennes du sculpteur Alexander Calder à Beaubourg. Elle commence au deuxième étage par des dessins d’animaux et leurs caricatures (le singe en est le meilleur...

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs