Accueil » Ballet

Le Parc (Angelin Preljocaj)

15 mars 2009 3 Commentaires

Un grand moment de bonheur que ce ballet chorégraphié par Angelin Preljocaj avec les Etoiles (en alternance selon les représentations), les premiers danseurs et le corps de ballet. Sur une merveilleuse musique de Mozart (extraits de pièces pour cordes et de concertos pour piano joué par Elena Bonnay).
Une succession de tableaux pendant une heure et demi avec, bien évidemment, pour décor un parc moderne, où se promènent des femmes précieuses vêtues de robes-tapisserie, où l’on s’amuse au jeu des chaises musicales et où l’on se rencontre, se désire pour finalement s’aimer.

Le dernier tableau est tout simplement sublime. Ce soir là Aurélie Dupont et Manuel Legris ont, je pense et j’en suis sûre, réussi à en faire pleurer plus d’un dans la salle du Palais Garnier, tant leur "Abandon" était chargé d’émotion.

Le plus beau et plus émouvant pas de deux que je n’ai jamais vu.

 

Dans le Parc, Angelin Preljocaj réussit encore une fois, après Blanche Neige fin 2008, à mélanger les genres de manière subtile et équilibrée. Une alternance de danse contemporaine, mécanique et une réinterprétation moderne de la danse classique d’une rare émotion.

Allez-y vite !
 

 

16, 18 et 19 mars à 19h30

 

Palais Garnier
Place de l’Opéra
75008 Paris
www.operadeparis.fr

 

Métro Opéra

 

Lire aussi :

  1. Ballets : Serge Lifar / Roland Petit / Maurice Béjart L’occasion de voir et revoir 3 ballets du plus classique au plus moderne. Suite en blanc : chorégraphie de Serge Lifar sur une musique d’Edouard Lalo. Ballet crée pour le...

3 Comments »

  • myriam said:

    Ballet juste sublime, le pas de deux comme un moment de grâce suspendu aux notes mozartiennes ….

  • mimylasouris said:

    Pas de pleurs pour ma part, mais toute une tension (la gorge serrée comme on dit). J’admire l’enthousiasme concis de votre post-it, quand je ne sais que délayer. Le « coinage » des robes tapisseries est bien trouvé également ! C’était le premier ballet de Prejlocaj que je voyais : puis-je m’attendre à de semblables surprises avec les autres ?

  • admin said:

    Oui j’ai eu la gorge serrée aussi !
    Merci pour ce commentaire et oui les autres ballets de Prejlocaj sont à voir : surtout Blanche Neige musique de Malher et costumes de JP Gaultier. Un ballet très puissant, superbement dansé et plein d’émotions
    Je l’ai vu l’année dernière à Chaillot mais je sais qu’il sera ré-interprété au Château de Versailles cet été probablement
    bonne soirée

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs