Accueil » Opéra

Madame Butterfly

11 février 2009

 

 

Tragédie japonaise composée par Giacomo Puccini  et créée pour la première fois à la Scala de Milan en 1904.
Le livret de Luigi Illica et Giuseppe Giacosa est tir d’une nouvelle de John Luther Long.

Le compositeur G. Puccini se démarque par le raffinement de son écriture musicale. Pour cette œuvre, Puccini fit des recherches sur la musique traditionnelle (ainsi l’orchestre a été enrichi d’instruments traditionnels) et le timbre de voix des femmes nipponnes

C’est l’histoire de la séduction, puis de l’abandon d’une jeune japonaise de 15 ans, Cio-Cio-San, par un officier américain Pinkerton. Dans cette opéra, Puccini met en scène la confrontation de deux mondes : le Japon, pays ancré dans les coutumes et traditions et les Etats Unis, pays conquérant et symbole du Nouveau Monde.

 

La mise en scène de Robert Wilson, inspirée du théatre japonais buto proche du mime, fait son entrée 1993 à l’Opéra Bastille.

La tragédie prend place dans un jardin japonais minimaliste, zen, traversé par un chemin sinueux,  les interprètes portent des costumes aux tons neutres magnifiques dans leur simplicité et légèreté.

Les voix sont sublimes, les gestes raffinés et le  jeu de (non-)lumière épuré  mais efficace et  très symbolique.

Un grand moment d"émotion !

 

 

Il n’y a pas beaucoup de représentations et il ne reste plus beaucoup de places.

Il faut essayer tous les moyens de réservation (Internet, Téléphone, et surtout aux guichets de Bastille ouverts tous les jours (sauf dimanche et jours fériés) de 10h30 à 18h30 où l’on peut acheter les places les moins chères)

 

12, 14, 18, 21, 24, 26 février 2009

4 mars 2009 à 19h30

 

Opéra Bastille
Place de la Bastille
75012 Paris
08 92 89 90 90

www.operadeparis.fr 

 

Métro Bastille

Lire aussi :

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs