Accueil » A-la-Une, Exposition, Focus, Mode

Madame Grès, la couture à l’oeuvre au musée Bourdelle

28 mars 2011

Le Musée Galliera propose une première retrospective parisienne consacrée à Madame Grès (1903-1993), l'un des personnages les plus énigmatiques et passionnants de la mode contemporaine. Elle ne cessa de répéter : "Je voulais être sculpteur. Pour moi, c'est la même chose de travailler le tissu ou la pierre". C'est donc tout naturellement, que les 80 créations de Madame Grès, en plus de croquis, photos, et bijoux, prennent une place légitime parmi les sculptures d'Antoine Bourdelle.
En 1933, ses modèles souvent minimalistes, d'inspiration antique ou orientale, sont déjà connus sous le nom de la maison de couture Alix. En 1942, Madame Grès (de son vrai nom Germaine Krebs) ouvrira sa propre maison de couture située au 1 rue de la Paix, maison qu'elle dirigera jusqu'en 1988. 
Passionnée par le jersey (de soie ou de laine), elle le modèle à même la silhouette, en créant des robes asymétriques en drapés et plissés ou des robes en volume quand elle travaille le taffetas. Pendant plus de six décennies, elle se concentre sur la coupe et sa relation au corps.
Les créations présentées sont sublimement mises en valeur au milieu de sculptures, réhaussées sur des tabourets de bois. On reconnait une robe de Madame Grès à sa pureté et à son apparente simplicité qui dissimule un savoir faire complexe et jusqu'à 300 heures de travail. Mais surtout au côté intemporel de ses modèles, qui traversent les modes et qui restent une référence pour les couturiers et les créateurs d'aujourd'hui.

Une exposition et une scénographie spectaculaire, harmonieuse et claire à ne pas manquer (on peut tourner autour des robes et les admirer sous toutes leurs coutures !), l'occasion de découvrir le méconnu musée Bourdelle et son aile du fond créée par Christian de Portzamparc.

 

Jusqu'au 24 juillet
Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Musée Bourdelle
16 rue Antoine Bourdelle
75015 Paris

Lire aussi :

  1. Madeleine Vionnet- Musée des Arts Décoratifs Le Musée des arts décoratifs consacre une exposition chronologique, à la talentueuse Madeleine Vionnet qui s’inspire du purisme, mouvement artistique créé par Ozenfant et le Corbusier. En 1912, alors...

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs