Accueil » Ballet

Troisième Symphonie de Gustav Mahler

19 mars 2009

 

La Troisième Symphonie du compositeur autrichien et chef d’orchestre Gustav Mahler composée en 1896 et chorégraphiée par John Neumeier n’arrive hélas pas à nous captiver.
Peut-être que le fantastique "Parc" de Antonin Preljocaj était encore trop frais dans ma mémoire et que tout autre ballet semble fade à côté, mais ce n’est pas seulement ça.

Certes le niveau technique est élevé (mention spéciale à Nicolas Le Riche) mais malheureusement parfois trop militaire et confus car il y a souvent trop de danseurs sur scène. L’ensemble n’est pas assez gracieux et sans émotions.
L’histoire n’est pas claire, les décors sont froids. Certains tableaux arrivent cependant à nous enchanter (voire à nous réveiller …) grâce à l’harmonie des couleurs des costumes des danseurs.

Reste la musique : le monumental premier mouvement de la troisième symphonie de Malher (son oeuvre la plus longue – 90 minutes) est un peu brut. Le reste des mouvements sont magnifiques surtout avec l’entrée en scène de la mezzo-soprano Dagmar Peckova, des choeurs de femmes et d’enfants.
Sa musique, qui a un côté quasi-littéraire, combine des influences romantiques tout en utilisant toutes les ressources de l’orchestre symphonique. Il s’est beaucoup inspiré de Beethoven et de Wagner. 

Dans l’ensemble, c’est donc un spectacle assez décevant et c’est bien dommage.

 

Représentations
17, 21, 23, 25 à 19h30, 29 mars à 14h30
31 mars, 3, 6, 8, 11 avril à 19h30

 

Opéra Bastille
Place de la Bastille
75011 Paris
 

www.operadeparis.fr

 

Métro Bastille


 

 

 

Lire aussi :

  1. Madame Butterfly     Tragédie japonaise composée par Giacomo Puccini  et créée pour la première fois à la Scala de Milan en 1904. Le livret de Luigi Illica et Giuseppe Giacosa...

Laisser un commentaire :

Ecrivez votre commentaire ci dessous, ou trackback de votre propre site internet. Vous pouvez aussi souscrire aux commentairessubscribe via RSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs